Comment devenir un bon élève de Maths ?

Et si les écoliers et étudiants français commençaient à se détourner en mathématiques ? Les chiffres de 2019 indiquent d’ailleurs que la France est en retrait par rapport aux autres pays de l’OCDE avec seulement 21% des élèves de CM1 qui atteignent un niveau élevé en mathématiques.

Le problème : un décrochage en mathématiques dès la primaire peut avoir un effet boule de neige qui se répercute jusqu’au bac.

Heureusement, il existe des solutions pour devenir fort en maths. C’est le sujet de notre article.

 

Travailler les bases mathématiques

Comme nous l’avons indiqué en préambule, le problème des mathématiques est qu’une fois en situation de décrochage, il est difficile de remonter la pente. C’est pourquoi, au lieu d’essayer de comprendre l’exercice ou le problème proposé, il faut être sûr de bien connaître les bases.

Peu importe l’âge, il peut être intéressant de revenir à ce qui n’a pas été compris. Cela pour avoir les clés permettant d’appréhender plus facilement le problème mathématique difficile afin de trouver la solution par soi-même.

En tant que parent, il est très important d’identifier un souci en mathématiques dès le plus jeune âge de son enfant. Déjà parce qu’il est plus facile de l’aider en primaire qu’au collège. Mais aussi pour éviter que l’échec d’aujourd’hui ne se transforme demain en rejet de la matière.

Comprendre l’utilité des maths dans notre quotidien

Les mathématiques sont certes une matière scientifique. Mais il faut aussi les voir comme une philosophie. En effet, les mathématiques ont été créées pour comprendre le monde qui nous entoure.

D’ailleurs, il est important d’expliquer aux enfants l’utilité des grands théorèmes dans la vie de tous les jours. Nous pensons évidemment à Thalès et Pythagore qui effraient tant les étudiants. Ce dernier servant par exemple dans l’architecture et les constructions.

Sans oublier le calcul mental, celui des pourcentages ou encore les probabilités.

Pour faire aimer quelque chose, il faut comprendre son utilité réelle. Sinon, cela ne restera que de la théorie. Un enfant étant curieux de nature, il peut donc être facile de transformer les mathématiques en activité ludique.

À ce titre, sachez que de nombreux jeux de société utilisent les mathématiques dans leurs règles.

Être régulier dans son apprentissage

Évidemment, sans travail régulier, impossible d’obtenir de bons résultats. Les mathématiques demandent donc de réviser régulièrement ses leçons et de résoudre tous les problèmes imposés par le professeur.

Pour être fort en mathématiques, il faut s’entraîner encore et encore. Cela afin d’acquérir la logique mathématique.

En cas d’erreur, l’élève doit être capable de reprendre son calcul afin de comprendre ce qui ne va pas.

Dans les faits, les mathématiques ne sont ni plus ni moins que de la résolution de problèmes de façon logique.

En mathématiques, apprendre par cœur ne suffit pas. Il faut comprendre. Ce n’est qu’en comprenant le but de l’exercice que vous pouvez commencer à aimer ce que vous faites.

Engager un prof particulier pour travailler sur ce qui n’est pas compris

Si besoin est, il ne faut pas hésiter à se tourner vers les cours particuliers en maths. C’est le meilleur moyen de consolider ses connaissances et mettre fin à un cycle d’échec.

Surtout qu’en choisissant izycours, vous profitez du savoir de nombreux professeurs particuliers disponibles pour vous aider à progresser à votre rythme. À votre tour, profitez de nos prix minis sans attendre.